Texte : Charles Labrie

Depuis le début de l’automne, la Cité-école investit nos écoles primaires avec son volet sport, plus précisément avec le mini-soccer. De nombreux élèves des arrondissements scolaires de la Cité bénéficient, cette année, de formation dans ce sport, éminemment populaire au secondaire, mais aussi chez nos futurs citoyens de la Cité.

À la suite du vacuum laissé par l’absence du mini-handball depuis quelques années, le conseil sur la persévérance, la réussite et l’excellence scolaires a cru bon d’encourager une initiative qu’on croit porteuse pour l’avenir, soit celle d’initier les élèves du primaire de notre secteur aux rudiments de ce sport. D’abord fallait-il sonder le terrain afin de vérifier si le projet correspondait bel et bien à un besoin. C’est ce que M. Danny Di Stefano, enseignant de mathématique et entraîneur-chef au soccer, en compagnie de Mme Marie-Claude Labbé, technicienne en loisirs, sont allés vérifier sur place, dans le milieu scolaire des diverses communautés. Rapidement, ils observent un engouement certain pour l’activité : une centaine de jeunes de l’école du Parchemin (East Angus), quelques dizaines à l’école St-Camille (Cookshire-Eaton) et autant du côté de l’école Notre-Dame-du-Sacré-Coeur (Weedon) confirment l’idée de mettre sur pied toute l’organisation pertinente. Veuillez croire qu’il ne s’agit pas de quelque chose de facile. Ce sont des dizaines et des dizaines d’heures qui furent nécessaires à la mise sur pied du projet : consulter les directions, réserver des salles ou gymnases, former des animateurs (élèves actuels et anciens élèves de la Cité-école), s’assurer de la collaboration et de la présence des parents, sans parler de la négociation de l’aspect financier pour lequel les parents contribuent ainsi que la quête d’une subvention potentielle. Pour la suite des choses, c’est là l’heure de vérité : il faut que chaque semaine, lors des rencontres sportives, le responsable fasse acte de présence et tienne compte de l’évaluation et du suivi colligés par ses jeunes entraîneurs adjoints : Antoine Nicol, Gabriel Simard, William Simard et Samuel Bibeau (école du Parchemin d’East Angus), Nathaniel Dugal-Rogers et Laurie Labranche (école Saint-Camille de Cookshire-Eaton), Anthony Séminaro et Brandon Bibeau-Fortin (école Notre-Dame-du-Sacré-Coeur de Weedon).

Nous savons que le volet sport-études s’avère une carte gagnante pour plusieurs élèves. Ici, à la Cité-école, le nombre d’élèves pour un volet spécialisé s’avère limité. En ce sens, nous ne pouvons offrir ce que les grands centres peuvent se permettre. Par contre, grâce au travail acharné et à la passion reconnue de M. Danny Di Stefano, il nous est possible d’offrir aux élèves du primaire la connaissance et la pratique de ce sport, de telle sorte qu’une fois rendus au secondaire, ces élèves pourront vivre en continu leur passion pour le soccer.

Grâce à ce projet créatif et à son incarnation par le responsable et ses jeunes entraîneurs, la Cité déploie ses ailes, sur le plan du soccer, en amont du secondaire. Nous souhaitons de tout cœur sa durée dans le temps pour le bonheur des jeunes, leur réussite, sans oublier la reconnaissance des adultes et des jeunes animateurs « qui font l’école » du sport dans nos communautés.