Texte : Charles Labrie

Qu’on appelle cela du bénévolat, de l’engagement temporaire, du service à sa communauté, il reste que les jeunes de Dudswell font preuve d’originalité quant à leur engagement communautaire. Ils forment un noyau solide qui, au fil du temps, recrutent d’autres pairs qui à leur tour décident de s’impliquer. Pourquoi tout cela fonctionne-t-il si bien dans cette communauté? Un texte ultérieur tentera de répondre à cette question.

JOURNÉES DE LA CULTURE ET SOUPER PAROISSIAL
Je pense plus particulièrement aux Journées de la culture au cours desquelles plusieurs élèves ont initié une course dans la municipalité afin d’amasser des fonds pour l’amélioration de leur bibliothèque municipale. On peut nommer Félix Cloutier (3e secondaire), Loïc Marcotte (1re secondaire) et Alex Nadeau (2e secondaire). Lors du souper paroissial annuel, d’autres jeunes ont mis la main à la roue afin d’apporter de la qualité et de l’efficacité lors de cet événement. Je pense à Nelson Paré (5e secondaire), Jérôme Paré (3e secondaire), Maïka Lapierre (1re secondaire), Koralie Breton (2e secondaire), Bianka Fortin (1re secondaire) et Félix Cloutier (3e secondaire). À noter que certains de ces jeunes et d’autres sont aussi fortement impliqués dans la Maison des jeunes de la communauté.

AU TEMPS DES FÊTES
Dans la période des fêtes, quelques citoyens de la Cité se sont impliqués dans la cueillette de sous lors de la Guignolée. On note la présence très active d’Antoine Gagnon (1re secondaire), de Jolianne Lessard (3e secondaire). On retrouve ces mêmes jeunes et quelques autres dans la très belle activité de soirée de la période de Noël intitulée Le sentier de Noël. De nombreux jeunes citoyens, en appui à la Maison des jeunes, organisent et participent à la marche aux flambeaux dans des sentiers du village, se rassemblent autour d’un feu de camp et se retrouvent à la Maison des jeunes pour un petit goûter et une jase qui nourrissent le sentiment d’appartenance.

JARDIN COLLECTIF ET FRIGO COMMUNAUTAIRE
Au cours du printemps et de l’été, plusieurs de ces jeunes participent au Jardin collectif. Ils préparent un jardin communautaire. Les légumes recueillis font partie de l’assiette lors du souper paroissial annuel. Quelle belle initiative! Plus encore : sous l’inspiration et l’encadrement actif de Mme Mireille Rodrigue, ils ont mis en place un Frigo communautaire à l’extérieur au cœur du village. Tous les surplus de légumes cultivés et les surplus de nourriture des diverses familles sont dirigés vers ce frigo. Chaque jour, les gens peuvent passer et se servir. Cette façon de partager s’avère très populaire. La belle âme directrice de plusieurs de ces innovations n’est nulle autre que Mme Rodrigue, mère de famille de plusieurs enfants, que nous remercions pour son engagement indéfectible au sein de sa communauté.