À BURY… DES ENSEIGNANTS ASSOCIÉS QUI FONT UNE DIFFÉRENCE!

À BURY… DES ENSEIGNANTS ASSOCIÉS QUI FONT UNE DIFFÉRENCE!

Texte : Charles Labrie

Bien sûr qu’on parle de la soirée annuelle des bourses reconnaissance. Deux finissants de la Cité marquent le pas de la diplomation cette année : Julien Beauregard et Jacob Roy, mais aussi Maëve Prévost d’Alexander Galt. Certains facteurs vont faire en sorte que l’esprit de la fête domine. La salle, physiquement idéale, invite à des interactions teintées d’humour et d’informations pertinentes. Il y règne une atmosphère de famille. Disons que nos deux parrains associés à la communauté de Bury, MM. Danny Di Stefano et Dany Dassylva y sont pour quelque chose. Le tout mené d’une main fluide par Mme Renée-Claude Leroux.

Nos enseignants associés
Je crois que nos deux enseignants associés, fiers représentants de la Cité, ont teinté la rencontre par leur présence chaleureuse et leurs propos spontanés, aussi émouvants qu’intelligents. La chaleur dans la communication, la présentation de la petite histoire des anciens boursiers de 2016, d’une voix au timbre assuré, l’humour dosé avec pertinence, autant d’aspects qui ont conquis l’assistance. C’est lors des questions posées aux boursiers et aux enseignants que les réponses, du tic au tac, soulèvent des rires d’enchantement. Et pour combler les attentes, MM. Danny Di Stefano et Dany Dassylva, chacun à sa manière, partage une jase appréciée avec chacun des invités en fin de soirée.

Nos invités
C’est sans oublier les propos de M. le maire, Walter Dougherty, homme très impliqué au niveau du Parlement au secondaire. De plus, la direction de la Cité, M. André Lachapelle, brosse en quelques minutes un tableau duquel émane sa fierté pour les excellents résultats des finissants lors des derniers examens du ministère (taux de réussite oscillant entre 90 % et 100 %). Il parle maintenant de « ses élèves » à sa deuxième année de direction. Il se dit heureux de constater que le taux de décrochage scolaire de 12,1 % fait de la Cité-école la plus performante de l’Estrie pour les écoles publiques francophones. Le représentant de la caisse populaire, M. Veilleux, insiste sur les 434 bourses distribuées depuis 2008-2009 par cette seule caisse. Mme Colette Lamy, commissaire, exprime tout son espoir dans l’avenir de nos jeunes diplômés. Mme Karine Lessard, parent, a su remercier avec doigté, élégance et sincérité la municipalité et la caisse.

La soirée s’est prolongée pour tous les invités et jeunes, grâce à une ambiance des plus conviviales. Disons que le bon gâteau « forêt-noire », le café et les jus variés ont bien nourri le goût de la jase. C’était là l’occasion de vivre une rencontre école, famille, communauté. Merci M. le maire et votre conseiller pour l’accueil et l’organisation matérielle de la magnifique salle! Salut collègues attachants de la Cité-école!