Fondation Louis-St-Laurent

À l’automne 1994, un groupe de personnes travaillent ardemment sur une idée folle : créer une Fondation à Louis-Saint-Laurent. Des rencontres, des consultations, des voyages, du recrutement, de la sollicitation sont faits. Une première rencontre a lieu à la Polyvalente le 14 mars 1995. Nous formons un premier conseil provisoire qui sera composé de :

• Thérèse Bergeron
• Jacqueline Brosseau
• Johanne Lessard
• Louise Poisson
• Gilles Chainey
• Gérald Dubois

Notre deuxième rencontre a lieu à la polyvalente le 5 avril 1995 et nous formons un premier conseil:
• Johanne Lessard (présidente)
• Nicolas Lussier (vice-président)
• Jacqueline Brosseau (trésorière)
• Gérald Dubois (secrétaire)

Le 8 mai 1995, lors de notre deuxième rencontre, nous devons faire démissionner Nicolas Lussier en raison de son âge et nous formons notre premier conseil d’administration:
• Johanne Lessard (présidente)
• Joey Thibault (vice-président)
• Gérald Dubois (secrétaire)
• Jacqueline Brosseau (trésorière)
• Louise Poisson, Thérèse Bergeron et Gilles Chainey (administrateurs)
• Nicolas Lussier (représentant des élèves)

Joëlle Dubois deviendra notre avocate-conseil. La compagnie Continuum Finance, appartenant à un ancien élève (Marc-André Nadeau), assumera nos vérifications comptables par l’intermédiaire de Madame Manon Sévigny. Le 30 mai 1995, la requête pour les lettres patentes est déposée. Le 19 juin 1995, madame Johanne Lessard et monsieur Gérald Dubois se paient un petit voyage à Québec pour accélérer la démarche. Le 26 juin 1995, la Fondation Louis-St-Laurent existe légalement.

Lors de notre rencontre du 5 juin 1995, nous décidons de tenir nos assemblées générales le troisième mercredi de septembre et que la date de la fin de nos exercices financiers sera le 31 mai de chaque année. Le 18 septembre 1995, lors de notre quatrième réunion, nous décidons que les premières élections se teindront en septembre 1997 lors de notre première assemblée générale. Le 17 septembre 1997, nous assistons à notre première assemblée générale. Seulement six personnes sont présentes (le conseil d’administration).

Vincent Loubier remplacera Nicolas Lussier comme représentant des élèves. Les activités de toutes sortes se déroulent, nous recherchons de la relève, nous essayons de maintenir le cap, nous manquons d’énergie.

En novembre 2004, nous relançons la Fondation, un nouveau conseil d’administration voit le jour et nous sommes repartis :
• Gilles Chainey (président)
• Mélanie Tremblay (vice-présidente)
• Louise Poisson (trésorière)
• Jean-Étienne Remy (secrétaire)
• Lise Massicotte (administratrice)
• Vincent Beaudoin (administrateur)
• Charles Labrie (administrateur)
• Jacques Morin (administrateur conseil)
• Claude D. Giguère (administrateur conseil)

 

Conseil d’administration 2019-2020
• Renée-Claude Leroux (présidente)
• Alexis Dalpé (vice-président)
• Mathieu Paquin (trésorier)
• Annie Rodrigue (secrétaire)
• Charles Labrie (administrateur)
• Maud Robert (administratrice)
• Mélanie Tremblay (administratrice)
• Jacques Morin (administrateur-conseil)
• Annie-Claude Turgeon (administratrice-conseil)

La Fondation Louis-St-Laurent a été enregistrée comme organisme de bienfaisance parce qu’elle sert à l’avancement de l’éducation par l’entremise d’aide financière aux étudiants dans le besoin.

 

Les grands axes de la Fondation sont :

– de supporter l’action de l’École Polyvalente Louis-Saint-Laurent (Cité-école Louis-Saint-Laurent);

– de récompenser des élèves en leur remettant des bourses au mérite;

– d’aider les élèves qui seraient financièrement dans le besoin en fournissant des services de toute nature en relation avec les buts de la corporation.

– de soutenir financièrement les individus, les groupes ou les activités étudiantes obligatoires de la Cité-école.

 

Les objets pour lesquels la corporation est constituée sont les suivants ( 95-04-10) :

À des fins purement charitables et à toute autre fin de même nature, mais sans intention pécuniaire pour ses membres :

A) supporter l’action de l’École Polyvalente Louis-St-Laurent;

B) développer un sentiment d’appartenance et de fierté pour les élèves;

C) recueillir et administrer les fonds nécessaires à l’atteinte des objectifs et des priorités identifiés par le conseil d’administration;

D) recevoir des dons, legs et autres contributions, de même en argent, en valeur mobilière ou immobilière, administrer de tels dons, legs et contributions, organiser des campagnes de souscription dans le but de recueillir des fonds pour des fins charitables;

E) acquérir par achat, location ou autrement, posséder et exploiter les biens, meubles et immeubles nécessaires pour les fins ci-dessus mentionnées;

F) les objets ne permettent cependant pas aux souscripteurs ou à leurs ayants cause de recouvrer sous quelque forme que ce soit l’argent qu’ils auront versé à la corporation;

G) fournir des services de toute nature en relation avec les buts de la corporation;

Ainsi que réaliser tout autre objectif accessoire compatible avec ces objets.

Volet 1
Attribution de bourses

a) Bourses pour récompenser les élèves lors du gala des mérites scolaires
La Fondation assume contribue à l’excellence en remettant des prix lors du Gala des mérites scolaires. 4 élèves par niveau reçoivent un montant d’argent déterminé par le comité du Gala des mérites scolaires.

b) Bourses d’études à la poursuite des études  
Aux élèves qui désirent poursuivre des études au niveau postsecondaire ou en formation professionnelle au secondaire, mais dont les ressources financières et celles de la famille sont réduites. Une demande d’aide est faite auprès de la Fondation.

1) Procédures à suivre pour l’attribution de ces bourses :
Avant le 1er mars de l’année courante, l’élève intéressé complétera une demande auprès du service d’information et d’orientation de l’école sur un formulaire préparé à cette fin. Les membres du service assurant l’information sur cette aide possible auprès des élèves font également l’étude des demandes en vue d’une recommandation au conseil d’administration de la Fondation. Ils tiennent compte du dossier de l’élève, de la possibilité de réussite dans son projet d’étude et de l’état des ressources matérielles qui lui sont disponibles.

2) Le concept de « finissant » pour les bourses d’aide 
– Élèves du secteur général régulier : 5e secondaire complété
– Élèves du programme l’Alternative (LAL) : 4e secondaire complété
– Élèves en adaptation scolaire : FPT3 ou FMS complété
– Élèves en classe adaptée : être âgé de 18 ans
 

Volet 2
Aide monétaire offerte aux élèves dans le besoin

a) Dans leurs études :
Exemples de situations :
-aide à l’habillement et/ou à l’alimentation;
-paiement de matériel scolaire;
-paiement des frais de transport pour des visites d’exploration vocationnelle et/ou professionnelle; pour du rattrapage scolaire.
-etc.

b) Dans la participation à la vie de l’école :

Soutenir financièrement les individus, les groupes ou les activités étudiantes de la Cité-école.

Exemples :
-paiement de frais de participation à un camp : musical, sportif ou autre;
-frais de transport pour poursuivre une participation à une activité parascolaire;
-etc.

Procédures à suivre :
La demande d’aide est faite par un membre du personnel, par le responsable d’encadrement, par un membre de la direction, par un des responsables de l’activité, par un parent auprès du secrétaire de la Fondation. Celui-ci en saisit le conseil d’administration ou le sous-comité responsable nommé par le conseil d’administration, qui attribue l’aide demandée selon les sommes disponibles.

 

Volet 3
Attribution de cartes repas

1. L’élève se présente à la mairie pour demander une carte de « dépannage quotidien repas ». Cette carte est remise par la direction (ou un membre du personnel autorisé en cas d’impossibilité pour la direction). Il faut garder un registre des personnes qui ont reçu les cartes;

2. Dès le lendemain, l’élève vient rembourser;

3. Si récidive ou non-remboursement, la direction rencontre l’élève dans les plus brefs délais afin de mener une « enquête » sur les besoins et la situation du jeune. On souhaite offrir des cartes pour les demandes légitimes et ainsi assurer un meilleur contrôle de la distribution des cartes repas;

4. Selon les résultats de la rencontre entre le jeune et la direction, celle-ci aura la discrétion de reconduire l’offre de cartes repas pour un maximum de 20 repas (4 cartes de 5 repas);

5. La direction avertit les parents et prend rendez-vous avec ceux-ci afin de clarifier la situation;

6. Toujours selon les résultats de « l’enquête », la direction pourra proposer aux parents de l’aide provenant de différents organismes communautaires de la région. À cet effet, un site qui agit comme banque de ressources régionales selon les besoins : http://espritdecontinuum.com/fr/jai-besoin-dune-ressource. Plusieurs organismes du HSF s’y trouvent listés, selon la nature du besoin (sécurité alimentaire, dépannage vestimentaire, etc.);

7. Les familles seront ainsi mieux à même de trouver des solutions à leurs problèmes et une plus grande autonomie devrait se développer. De plus, la période de 20 repas, qui équivaut à un mois d’école, permet à tous les partis impliqués de se rencontrer, de s’informer, de faire les démarches nécessaires et de s’adapter à la situation sans que la sécurité alimentaire du jeune ne soit compromise;

8. Cette demande d’aide n’est possible qu’une seule fois par année. Nous sommes confiants qu’une fois la famille aiguillée vers l’aide appropriée, la Fondation ne sera plus nécessaire au soutien immédiat des enfants;

9. Dans le cas où une famille fait une nouvelle demande, elle serait alors recommandée aux organismes appropriés (CSSS, DPJ) afin que la sécurité du jeune soit assurée à long terme, les moyens pris antérieurement ayant manifestement échoué;

10. En cas de « revente au marché noir » des cartes repas, le jeune ayant profité du système est exclu du système d’aide, mais pas les autres membres de sa famille, le cas échéant;

11. Les responsables de la cafétéria remettent les cartes repas et la facture à payer. La Fondation paie la facture.

Avec cette nouvelle politique d’attribution des cartes repas, la sécurité alimentaire des jeunes dans le besoin s’en trouvera assurée. À court terme par les dons de la Fondation, mais également à long terme avec la référence à des organismes qualifiés en la matière.   

De plus, le signalement des cas lourds aux autorités compétentes permettrait fort probablement d’améliorer la situation dans certains cas plus graves.

Voici quelques chiffres qui pourront justifier la nécessité de poursuivre le travail de la Fondation Louis-Saint-Laurent.

L’aide apportée à la clientèle est très diversifiée :

-achats de matériel scolaire
-bourses de récompense 
-aide pour la poursuite des études
-dépannage repas
-sports interscolaires
-activités étudiantes
-support pour certains groupes, pour des familles dans le besoin,
-etc.

P.S. les contributions sont arrondies au dollar près. 

AnnéeMontant 
1995-1996500 $
1996-1997650 S
1997-1998260 $
1998-19991 500 $
1999-20001 100 $
2000-20011 465 $
2001-20022 660 $
2002-20032 321 $
2003-20041 235 $
2004-20051 260 $
2005-20061 905 $
2006-20072 796 $
2007-20085 681 $
2008-20092 673 $
2009-20109 438 $
2010-20117 307 $
2011-20127 061 $
2012-201310 792 $
2013-201417 263 $
2014-201515 496 $
2015-2016À venir
2016-2017À venir
2017-2018À venir

2019-2020

Sylvie Lapointe
Mairesse de la Ville de Cookshire-Eaton
Ancienne élève de la Polyvalente Louis-Saint-Laurent

 

2018-2019

Lyne Boulanger
Mairesse de la Ville de East Angus
Ancienne élève de la Polyvalente Louis-Saint-Laurent

 

2016-2017

Monsieur Dany Bendo
Entrepreneur en ventilation et climatisation
Originaire de Sawyerville
Ancien élève de la Polyvalente Louis-Saint-Laurent, finissant en 1994

 

2015-2016

Monsieur Jean-Pierre Briand
Maire de Dudswell
Parent de deux jeunes qui ont fréquenté la Cité-école

 

2014-2015

Monsieur Simon Carrier, madame Manon Elisabeth Carrier, monsieur Sylvain Carrier
Propriétaires de Scies à chaîne Claude Carrier
Originaires de Cookshire
Anciens élèves de la Polyvalente Louis-Saint-Laurent

 

 

2013-2014

Madame Ève-Reine Gagné 
Vice-doyenne des études doctorales en médecine à l’Université de Sherbrooke
Originaire de Lingwick
Ancienne élève de la Polyvalente Louis-Saint-Laurent

Madame Johanne Quirion
Planificatrice financière
Conseillère en sécurité financière
Représentante en épargne collective
Services Financiers Groupe Investors Inc
Ancienne élève de la Polyvalente Louis-Saint-Laurent

 

2012-2013

Madame Manon Côté
Thérapeute-physio

Propriétaire de la clinique de physiothérapie « Le sentier de -la santé » (Westbury)
Présidente du groupe de Recherche sauvetage Sherbrooke Haut-St-François
Ancienne élève de la Polyvalente Louis-Saint-Laurent

Monsieur Yves Bibeau
PDG de Transport YB d’East Angus

PDG d’Entreposage LYB d’East Angus
Ancien élève de la Polyvalente Louis-Saint-Laurent

 

2011-2012

Monsieur François Maltais
Pharmacien
Propriétaire de certaines pharmacies Jean Coutu (Sherbrooke, Coaticook, Lennoxville)
Originaire de East Angus
Ancien élève de la Polyvalente Louis-Saint-Laurent

 

2010-2011

Monsieur Bruno Sévigny
Président de Multi Meubles Déco Surface Sévigny à Weedon
Originaire de Weedon
Ancien élève de la Polyvalente Louis-Saint-Laurent

 

2009-2010

Monsieur Luc Cadieux
Ancien directeur de la Caisse populaire de Dudswell – Saint-Camille

Monsieur Serge Lemieux
Président de la Caisse populaire Desjardins de Dudswell – Saint-Camille

 

2008-2009

Monsieur Mario Gelé
Président d’une entreprise de production d’œufs et de l’usine de transformation
« Poulet du Pont Couvert » à Ascot Corner
Originaire de Cookshire
Ancien élève de la Polyvalente Louis-Saint-Laurent

 

2007-2008

Monsieur Renaud Fortier
Président de Hyundai Sherbrooke et de Sherbrooke Suzuki

Originaire de Saint-Isidore
Ancien élève de la Polyvalente Louis-Saint-Laurent

 

2006-2007

 

Monsieur Martin Mailhot
Maire de la Ville de East Angus de 2003 à 2009
Agent immobilier
Originaire d’East Angus 
Ancien élève de la Polyvalente Louis-Saint-Laurent

Vous désirez aider la Fondation Louis-St-Laurent?

Il est possible de faire un don :

– Par chèque (libeller le chèque au nom de la Fondation Louis-St-Laurent);

– En argent;

– Par AccèsD (cliquez ici pour la procédure)

Vous avez besoin de l’aide de la Fondation?

Complétez le formulaire en cliquant sur le lien suivant : Formulaire de demande d’aide financière pour les frais scolaires

Une fois complété, le formulaire doit être remis à la direction de l’école avec une photocopie de votre avis de cotisation ou votre rapport d’impôt.