DOUZE ANS PLUS TARD…

DOUZE ANS PLUS TARD…

Texte : Charles Labrie, enseignant

La municipalité de Weedon et la Caisse Desjardins du Haut-Saint-François sont toujours là. Autant les jeunes finissants de la Cité-école que les institutions tiennent à ces bourses. Bien au-delà des montants en argent, il y a toute la symbolique qui compte. Cette année, ce sont six élèves diplômés qui se font les bénéficiaires des bourses reconnaissance dans cette communauté.

Le conseil municipal instaure ce projet, en collaboration avec la Caisse Desjardins et les représentants de la Cité-école, en septembre 2008. C’est plus d’une centaine d’étudiants qui, depuis, ont bénéficié de la reconnaissance pour leur persévérance et leur diplomation. Qui sont ces jeunes citoyens reconnus cette année? Aurélie Cloutier, Anthony Dubé-Goudreault, Arthur Patry, Nathaniel Girardin, Rocky Labrecque, Kelsy Audit et Jérémy Charest. Certains travaillent, d’autres sont inscrits au niveau collégial ou à un cours professionnel à la Maison familiale rurale du Granit.

Cette année, les responsables municipaux ont apporté de l’innovation dans le contenu de la soirée : M. le maire et ses conseillers présents souhaitent que les jeunes diplômés deviennent des ambassadeurs pour leur communauté. Il remet donc, à chaque finissant, une épinglette à cet effet et nomme M. Provencher, un natif et résident de Weedon, comme ambassadeur en chef. M. Provencher a livré un témoignage sur son parcours pour l’occasion. Les jeunes ont même l’honneur d’apposer leur signature dans le livre d’or de la municipalité. Outre les propos brefs, mais bien sentis, de M. le maire, nous avons suivi avec attention les interventions de la nouvelle directrice de la Cité-école, Mme Gagnon, des représentantes de la Caisse Desjardins, Mmes Claudette Côté et Carole Couture et de la commissaire du milieu scolaire, Mme Renée Montgrain. Chaque invité exprime ses félicitations aux finissants pour leur persévérance. Les remerciements du jeune Nathaniel, pertinents et porteurs d’une vision d’avenir, furent très appréciés.

Comme le fait Weedon chaque année, les petits desserts, délicieux et esthétiques dans leur présentation et préparés par la boulangerie locale « Du Pain et des Roses », ont nourri la jase classique comme on la vit dans toutes les communautés. Merci Weedon pour votre accueil chaleureux et votre fidélité à ces soirées qui font maintenant partie de nos mémoires et souvenances.