L’ALTERNATIVE ET LA CONCOMITANCE : UNE OPTION GAGNANTE!

L’ALTERNATIVE ET LA CONCOMITANCE : UNE OPTION GAGNANTE!

Texte : Charles Labrie, enseignant

Depuis plusieurs années maintenant, la Cité-école offre aux élèves du 2e cycle du secondaire la possibilité d’effectuer un parcours scolaire individuel, avec un horaire alternatif et un soutien pédagogique constant dont la finalité est l’obtention d’un DEP ou d’un DES.

L’ALTERNATIVE
Cette année, un peu plus de quarante jeunes se sont inscrits à cette formation. Ils peuvent en faire partie au moment qui leur convient, même en cours d’année. On observe que la grande majorité poursuit ou accède au programme en début d’année scolaire. Trois enseignants accompagnent chacun des élèves dans les trois disciplines de base. Chaque élève planifie lui-même sa formation selon le degré d’études. Ainsi, un jeune peut décider que pour les deux prochaines semaines, il avance en français. Par la suite, il peut œuvrer en mathématiques ou en langue seconde. À l’aide de cahiers explicatifs et d’exercices pertinents, il s’explique lui-même la théorie d’un thème, puis aborde le module et les activités d’apprentissage. À la fin du module en français, il subit un examen en lecture, grammaire, oral et écriture. S’il éprouve des difficultés en cours de cheminement, l’enseignant de la matière va lui assurer le coup de pouce nécessaire. L’élève doit lire, comprendre et effectuer tous les fascicules avant de passer à l’examen final. Une fois toutes les étapes d’un degré complétées, un certificat lui est décerné. À la suite de la réussite des travaux et des tests, il gravit l’échelon de 3e ou 4e secondaire et entre dans le secteur concomitance qui lui permettra d’obtenir un DEP du ministère. C’est sans oublier que l’élève de la classe l’Alternative est présent en classe 4 jours par semaine et, en cours d’année, il est soumis à 3 stages obligatoires qui le préparent pour le secteur concomitance.

LA CONCOMITANCE
Une fois l’équivalent de la 3e secondaire complété, il se rend dans le local adjacent au groupe l’Alternative, afin de compléter sa 4e secondaire dans les matières de base, tout en poursuivant sa formation professionnelle en vue d’un DEP (équipement de production, cuisine professionnelle, soudure, fleuristerie, etc.) à l’école ou en région. Il consacre deux jours par semaine en classe et 3 jours par semaine en formation professionnelle. Les mêmes enseignants de l’Alternative accompagnent le groupe. Une fois les examens réussis pour la formation générale et l’aspect professionnel, le ministère lui octroie un DEP. Pour ceux ou celles qui ont complété les matières de base de la 5e secondaire et une unité au secteur de la formation générale des adultes, ils se voient décerner un DES en plus du DEP.

Décrocher un DEP plutôt que de décrocher de l’école, n’est-ce pas une très belle réussite?