UNE VISITE AU CONSEIL DES MAIRES!

UNE VISITE AU CONSEIL DES MAIRES!

Texte : Renée-Claude Leroux, organisatrice communautaire

Le mercredi 27 novembre 2019, lors d’une rencontre régulière du Conseil des maires du Haut-Saint-François, des membres du Parlement au secondaire de la Cité-école se sont déplacés à Cookshire-Eaton afin de déposer une résolution d’appui au projet de Complexe sportif. Maëly Phaneuf, ministre des Communications, Kasandra Boucher, secrétaire générale, Anabelle Jodoin, ministre des Activités culturelles, Julianne Proulx, ministre de la Santé et du Bien-être, Victoria Lamontagne, ministre de la 2e secondaire, Maïka Dubois, ministre de la 3e secondaire, Alexis Fontaine, ministre de la 1re secondaire, accompagnés de Vincent Héraud, Sophie Laroche et Renée-Claude Leroux, ont présentés des arguments intéressants en faveur du projet de complexe sportif.

Voici la résolution d’appui qu’ils ont votée lors d’une rencontre du Parlement au secondaire et qu’ils ont remise à M. Robert Roy, préfet de la MRC du Haut-Saint-François.

Séance ordinaire du Parlement au secondaire tenue au 188 rue Kennedy, local 2063, East Angus (Québec) le 9 octobre 2019 à 12 h, présidée par Louka Labrecque, premier ministre au Parlement au secondaire et à laquelle les membres suivants étaient présents : Kasandra Boucher, Félix Cloutier, Alexis Fontaine, Anabelle Jodoin, Meave Lapointe, Victoria Lamontagne, Jessica Nadeau, Ariane Nicole, Maëly Phaneuf, Julianne Proulx et Maïka Dubois, Sophie Laroche, Vincent Héraud et Renée-Claude Leroux. Absent : Samuel Jean

Les membres présents formant quorum.

– Après avoir reçu la présentation du projet piscine et du complexe sportif par Mme Annie-Claude Turgeon, gestionnaire administrative à la Polyvalente Louis-Saint-Laurent;

– Considérant que le projet pourrait augmenter l’offre d’activités physiques à l’école dans le cadre des cours d’éducation physique, en parascolaire et dans le cadre du programme Santé globale;

– Considérant que les membres de la population pourront profiter des nouvelles infrastructures;

– Considérant que l’offre de services bonifiée permettrait d’être attractif pour les jeunes du Haut-Saint-François et diminuerait le départ des jeunes vers les écoles de Sherbrooke;

– Considérant que le projet contribue à améliorer les saines habitudes de vie;

– Considérant que le projet permettrait la formation de sauveteurs qui pourraient desservir les piscines et plages du Haut-Saint-François;

– Considérant que le projet favorise la création d’emplois;

– Considérant que le projet est attractif et novateur pour les jeunes familles et favorise l’arrivée de nouvelles familles dans le milieu;

– Considérant que le projet pourrait permettre une concentration sports-études en natation;

Les membres du Parlement au secondaire considèrent que le projet a de multiples retombées positives pour la Polyvalente Louis-Saint-Laurent et les municipalités du Haut-Saint-François. Ils souhaitent donc que les élus considèrent avec importance et intérêt la réalisation de ce projet mobilisant pour le milieu.

Adoptée à l’unanimité